Fiche pratique

Les parasites du chien et du chat

Le 17 mars 2017

Les puces

Ectoparasites bien connus de nos animaux de compagnie, les puces sévissent essentiellement d’avril à octobre. Mais nos climats tempérés favorisent leur apparition toute l’année.

  • Puce

Comment reconnaître l’infestation par des puces ?

Lors d'une infestation par des puces, l'animal se gratte souvent intensément. On note la présence de papules (boutons) très prurigineuses au niveau de l’abdomen, de l’intérieur des cuisses et du bas du dos de l’animal. On peut parfois également observer des rougeurs et une chute de poils consécutives à une allergie aux piqûres de puces ( ! Les lésions du grattage peuvent s’infecter).

Les puces se trouvent essentiellement dans l’environnement (panier, couverture, moquette,…). On peut les 
mettre en évidence en brossant l’animal sur un linge blanc : on peut ainsi observer des particules noirâtres de près d'un millimètre en forme de virgule (les excréments des puces). Constituées de sang séché à moitié digéré, ces particules deviennent rougeâtres après humidification.

 

Comment les éradiquer ?

Pour se débarrasser définitivement des puces, il est essentiel de traiter tous les animaux de la maison mais également l’habitatEn effet, les puces adultes (responsables des piqûres, démangeaison et lésions de grattage) ne représentent que 5 % de la population totale. Les 95% restants de la population sont sous forme de stades immatures (oeufs, larves, pupaux) dans l'environnement de l'animal (literies, tapis, moquettes)… Votre pharmacien Familia et son équipe peuvent vous conseiller les produits adaptés à une prise en charge complète du problème !

 

Conseils supplémentaires utiles :

  • Prenez régulièrement soin du pelage de votre compagnon en le brossant.
  • La puce étant un hôte intermédiaire des vers parasites, il est vivement conseillé de parallèlement vermifuger l’animal.
  • En cas de dermatite allergique associée (rougeur, perte de pelage) envisagez une consultation vétérinaire. En effet, les lésions de grattage sont susceptibles de se surinfecter !

 

 

Les tiques

Quand les températures montent, les tiques, véritables petits vampires avides de sang, se réveillent et commencent à chercher des proies. Les chiens sont particulièrement menacés par les tiques et les maladies infectieuses qu’ils peuvent transmettre.

 

  • Tique

Où se nichent les tiques?

Les tiques ne sautent pas des arbres mais se cachent dans les herbes et buissons d’une hauteur inférieure à un mètre. Les parasites préfèrent les terrains humides et non cultivés mais on peut aussi les trouver dans des parcs urbains. En outre, ils se trouvent fréquemment dans des forêts de feuillus que de conifères.

 

Quand les tiques deviennent‐elles actives ?

Dans nos régions à climat tempéré, les tiques commencent à chercher activement des victimes à partir de températures de 8 à 12°C. L’activité des tiques est donc maximale de la fin du printemps au début de l’automne, quand le temps est chaud et humide.

 

Pourquoi les morsures de tiques sont‐elles dangereuses ?

De nombreuses tiques sont porteuses d’agents pathogènes qui, pendant que la tique se nourrit, peuvent passer dans la circulation sanguine des proies et provoquer de graves maladies.

 

Ou se loge préférentiellement une tique ?

La tique se fixe de préférence au niveau de la peau glabre (intérieur des cuisses, pavillon de l’oreille, partie ventrale de l’abdomen,…), en implantant profondément son rostre (prolongement rigide de la tête), ce qui explique qu’il soit si difficile de l’extraire.

 

Comment protéger efficacement son animal de compagnie ?

Inspecter l'animal après chaque promenade, surtout en période d'infestation (même s’il porte un collier ou a été traité à l’aide d’un spot‐on..).

Chez les animaux régulièrement exposés, prévoir une prévention efficace : collier spécifique, spot‐on, application régulière d'une lotion ou d'un spray rémanent.

Attention le fait qu’une tique se fixe sur un animal protégé par un spot‐on ou un collier ne signifie pas que cette protection est inefficace ! Le produit agit en quelques heures. Les tiques fixées sont tuées et tombent dans les 48 heures.

Vers le haut

Les vers parasites (nématodes, ou vers ronds et cestodes, vers plats)

Nos animaux de compagnie peuvent être infestés par différents types de vers qui altèrent leur santé et qui sont transmissibles à l'homme.

Comment peut avoir lieu la contamination ?

On ne le sait pas toujours mais quasiment tous les chiots et chatons (90 %) sont parasités par des ascaris (vers ronds). Il est donc indispensable de les vermifuger :

  • Dès l'âge de 2 semaines pour les chiots
  • dès l’âge de 3 semaines pour les chatons
  • Ensuite régulièrement jusqu'à l'âge de 6 mois

 

La contamination peut également avoir lieu de diverses manières :

  • Via les proies (rongeurs, oiseaux, …) qui servent d'intermédiaires.
  • Via les selles d'animaux infestés. Les oeufs de vers présents dans les déjections se collent aux pattes, aux poils ou à la truffe de l'animal qui se contamine en se léchant.
  • Via les puces qui transmettent les vers lorsqu'elles mordent leur hôte ou si l'animal en ingère en se léchant.

 

Comment savoir si son chien ou son chat est contaminé ?

Généralement, on ne remarque pas que l'animal est infesté. Cependant, certains symptômes comme l'amaigrissement, une diarrhée, des vomissements, de la toux, un pelage terne doivent attirer votre attention. Les vers peuvent être visibles lorsqu'ils sortent par l'anus :

  • Sous la forme de petits grains de riz (vers plats – tænia)
  • Sous forme de spaghetti (vers ronds – ascaris).

Les vers plats peuvent provoquer des démangeaisons anales et l'animal se lèche par conséquent plus fréquemment ou se frotte le derrière au sol.

 

Prévention et traitement :

De nombreux vers sont des zoonoses, ce qui signifie qu'ils sont transmissibles à l'homme ! Un calendrier de vermifugations préventives (2 à 4 fois par an) est donc primordial pour garantir la santé de toute la famille ! Administrer un vermifuge à son compagnon est facile, rapide, sans risque et peu coûteux. Notre équipe se tient à votre disposition pour vous conseiller le produit le mieux adapté à votre compagnon ! Parallèlement, il est utile de rappeler, pour prévenir toute transmission, la mise en application de mesures d’hygiène telles :

  • Evitez les contacts avec les animaux inconnus.
  • Se laver les mains après les caresses ou les jeux avec l'animal.
  • Entretenir régulièrement la litière du chat et porter des gants pour les opérations de nettoyage.

Vers le haut