Dossier santé

Probiotiques, les bactéries amies

Le 29 mars 2016

  • Femme montrant son ventre dans la nature

Les probiotiques jouent un rôle important dans l'équilibre intestinal. Ils ont un rôle de protection de l'appareil digestif. Ces bactéries un peu particulières ont le pouvoir de prévenir et de réduire la durée de la diarrhée. Une bonne partie des 100 000 milliards de bactéries de votre corps se trouvent dans votre tube digestif. Elles composent ce qu’on appelle la flore intestinale. La plupart sont de « bonnes » bactéries. C’est-à-dire qu’elles participent au bon fonctionnement de votre organisme, notamment de la digestion. D’autres, par contre, sont potentiellement pathogènes. Tant que ces dernières sont peu nombreuses, pas de problème ; la flore intestinale est un écosystème qui, tant qu’il est en équilibre, vous maintient en bonne santé. Mais si les « mauvaises » bactéries commencent à proliférer et/ou que le nombre de bonnes bactériesqui les tiennent en respect diminue, l’équilibre est rompu… et c’est la diarrhée !

Un symptôme, plusieurs causes possibles

La diarrhée (en théorie, cela correspond à plus de 300 g de selles par jour. Mais dans la pratique, comme on ne les pèse pas (!), on parle de diarrhée quand on va plus de 3 fois par jour aux toilettes et/ou que les selles sont molles, voire liquides) n’est pas une maladie : c’est un symptôme, la preuve que quelque chose ne va pas dans votre flore intestinale. Il peut s’agir d’une maladie : une gastro-entérite à rotavirus, très fréquente chez les enfants, une gastro-entérite d’origine bactérienne (la salmonellose, par exemple), la turista ou diarrhée du voyageur, etc. La prise d’antibiotiques peut également causer de la diarrhée, car ces médicaments, destinés à tuer des bactéries, ne font pas la différence entre les bonnes et les mauvaises. Ce qui a pour effet de déséquilibrer la flore intestinale. Pour se reconstituer complètement, celle-ci peut avoir besoin de 2 à 3 mois… Mais qu’elle soit d’origine infectieuse ou médicamenteuse, les probiotiques peuvent vous aider à combattre la diarrhée.

Qu'est-ce qu'un probiotique ?

Sur les 500 espèces différentes de bactéries que vous avez dans le corps, seules quelques-unes sont considérées comme des probiotiques. L’Organisation mondiale de la Santé (OMS) en donne d’ailleurs une définition bien précise. Il s’agit d’un « micro-organisme vivant qui, ingéré en quantité suffisante, procure un bénéfice santé ». Avant d’être mis sur le marché, un probiotique doit, études à l’appui :

  1. Avoir prouvé son innocuité
  2. Etre suffisamment résistant pour « survivre » au passage par l’estomac et arriver en quantité suffisante dans le tube digestif
  3. Etre capable de s’y fixer et, le cas échéant, de s’y reproduire.

Bref, pour être efficaces, les probiotiques doivent constituer une véritable petite armée, suffisamment nombreuse (il faut les prendre par milliards !) et « envoyée sur le terrain » à plusieurs reprises ! Par exemple, pour prévenir la diarrhée du voyageur (turista) ou causée par les antibiotiques, mieux vaut commencer à prendre des probiotiques 1 à 5 jours avant le voyage ou le traitement et poursuivre minimum 2 semaines après.

Probiotiques, ne mélangeons pas tout

Il existe plusieurs types de probiotiques, qui ont chacun leurs spécificités. Dans le cas de la diarrhée, il y en a deux qui sont particulièrement intéressants :

  • Au niveau des bactéries, le Lactobacillus, par exemple, prévient les problèmes gastro-intestinaux, dont la diarrhée de l’adulte, et booste le système immunitaire.
  • La Saccharomyces boulardii est une levure dont les vertus antidiarrhéiques ont été prouvées, notamment chez le nourrisson.

 

 

Vers le haut