Fiche pratique

Evitez ces produits quotidiens pour préserver votre animal d'un empoisonnement

Le 29 mars 2018

Certains produits peuvent représenter une menace pour la santé de votre animal, évitez de les laisser en contact :

On trouve dans nos produits domestiques de nombreuses substances à déconseiller pour préserver la santé de nos animaux à poils. Leurs coprs sont différents des nôtres, ce qui veut dire que certaines choses sans dangers pour l'être humain pourraient leur nuire.

Oignons, ails, échalotes et poireaux :

Ces aliments ne sont pas sains pour les animaux. Ils peuvent entraîner anémie, dégâts rénaux, maux d’estomac et faiblesse généralisée. Lorsqu’ils sont cuits, ils sont nuisibles, mais ils sont encore plus dangereux pour vos animaux s’ils sont consommés crus. 

Chocolat : 

La plupart des animaux aiment son goût, mais les fèves de cacao contenues dans le chocolat contiennent une substance appelée théobromine, une molécule qui est souvent toxique pour les petits animaux comme les chiens. 4 barres de chocolat noir peuvent déjà être mortelles pour un chien de 3 kilos.

Les symptômes apparaissent généralement après 4 ou 5 heures : agitation ou convulsions et, au niveau digestif, diarrhées, vomissements, une salivation ou une coloration noire des selles. Une visite chez le vétérinaire est souvent nécessaire. Il fera alors vomir votre animal ou prodiguera un lavage gastrique.

Raisins et raisins secs :

Bien que les félins aient tendance à éviter ces aliments, les chiens n’ont pas de problème à les manger. S’ils sont ingérés, les raisins et les raisins secs peuvent entraîner vomissements, diarrhées, douleur abdominale, déshydra- tation et faiblesse. Dans les cas extrêmes, cela peut entraîner une anurie (inca- pacité totale à uriner), une oligurie (difficultés à uriner) ou une insuffisance rénale.

Noyaux de fruits :

La plupart des chiens ne font pas la différence entre le fruit et le noyau. Les noyaux sont très dangereux pour les animaux pour deux raisons.

  • D’abord, les pépins de pommes, noyaux de cerise, de pêche et de prunes contiennent tous du cyanure, une toxine très toxique pour les chiens.
  • Ensuite, les pépins et noyaux plus gros, comme ceux des pêches et des prunes, peuvent bloquer les voies respiratoires ou les intestins des animaux, entraînant des douleurs sévères et empêchant une digestion saine.

Aliments moisis :

Un chien ou un chat affamé ne fera pas la distinction entre un aliment moisi et frais. Et c’est très dangereux, parce que manger des aliments moisis peut entraîner vomissements, agitation, spasmes, crise d’épilepsie et même hyperthermie grave chez les chats et les chiens.

Le problème provient des mycotoxines (toxines de champignons) présentes dans les aliments moisis.

Huiles essentielles :

De plus en plus présentes dans nos maisons, elles ne sont pas sans dangers pour nos compagnons à quatre pattes. Même si leurs origines sont naturelles, elles restent très concentrées en substances actives et peuvent donc provoquer des irritations ou une diffusion dans le système nerveux de l’animal.

Les symptômes les plus courants sont : des troubles respiratoires ou digestifs, des vomissements, une hypersalivation, des tremblements ou des pertes de l’équilibre.

Café et thé :

Le café peut être assez dangereux lorsqu’il est consommé par des chiens et chats. En effet, il peut entraîner de l’agitation, de l’hyperactivité, des vomissements, de l’hypertension, un rythme cardiaque anormal, des crises d’épilepsie et même un coma.

Attention à l'automédication !

- Le paracétamol est à proscrire car même en petite quantité, il peut être mortel chez le chien et surtout le chat (sécrétion de méthémoglobine).

- Evitez également l’aspirine, elle n’est prescrite qu’à très petite dose pour un usage particulier de soin vasculaire. 

Vers le haut