Dossier santé

Le diabète, une maladie insidieuse

Le 20 avril 2016

  • Femme prenant son taux de glycémie

Le diabète est une maladie tellement répandue que l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) en parle comme d’une épidémie. Or, un diabétique sur trois s’ignore… Posons-nous quelques questions sur cette maladie.

Qu’est-ce que le diabète ?

Notre corps est comme une voiture : il a besoin de carburant pour fonctionner. Et l’un de nos principaux carburants, c’est le glucose (sucre). Afin d'alimenter nos cellules et nos organes, notre sang en contient toujours une certaine quantité. Ce taux de sucre dans le sang s'appelle la glycémieQuand il est trop élevé, le pancréas libère une hormone, l'insuline, qui permet aux cellules d'utiliser le sucre comme combustible. Ce qui, normalement, abaisse la glycémie. Or, chez les diabétiques non traités, le taux de sucre ne diminue pas. C'est l'hyperglycémie, due soit à un manque d'insuline, soit à une insensibilité du corps à l'insuline, soit aux deux.

Quels sont les différents types de diabète ?

Le diabète de type 1

Il apparaît le plus souvent dans l'enfance. Pour des raisons pas tout à fait élucidées, le système immunitaire attaque et détruit les cellules du pancréas qui produisent l'insuline.

Le diabète de type 2

9 diabétiques sur 10 souffrent de diabète de type 2, lequel apparaît souvent après l’âge de 40 ans. Les principaux facteurs de risques ? Des antécédents familiaux de diabète et, dans la grande majorité des cas, un excès de poids.

Le diabète gestationnel

Il apparaît durant la grossesse, mais disparaît généralement après l’accouchement.

Il existe encore d'autres types de diabète

Mais ils sont plus rares, et liés à des maladies du pancréas, certains traitements médicamenteux ou encore des maladies héréditaires rares

Vers le haut

Quels sont les symptômes du diabète ?

Tout dépend du type de diabète.
Les symptômes du type 1 apparaissent rapidement et brutalement : soif inextinguible, envie très fréquente d'uriner, grosse fatigue, amaigrissement anormal, etc.

Les symptômes du diabète de type 2 sont plus ou moins semblables, mais souvent, ils sont moins forts, voire inexistants. Ou alors il s'agit de symptômes tellement atypiques (petites inflammations de la peau, infections gynécologiques à répétition, mycoses, etc.) que le patient ne fait pas le lien avec le diabète. Or, une analyse d’urine et/ou une prise de sang suffit à le diagnostiquer.

Pourquoi faut-il soigner le diabète ?

Parce que cette maladie est particulièrement nocive pour le système cardiovasculaire. En effet, un taux élevé de sucre dans le sang provoque, à terme, un rétrécissement et un durcissement progressif des petites et grosses artères de nombreux organes et zones du corps (coeur, cerveau, reins, rétine, jambes, etc.). Ce qui peut causer, en vrac :

  • Angine de poitrine (angor), crise cardiaque (infarctus)
  • Accident vasculaire cérébral
  • Problèmes rénaux
  • Troubles de l'érection
  • Problèmes de vue qui peuvent aller jusqu'à la cécité
  • Atteinte des nerfs des jambes
  • Etc.

Le diabète est une maladie chronique qui nécessite une prise en charge et un suivi à vie. Dans tous les cas, une consultation médicale s'impose.

Vers le haut