Actualité

La saison des allergies est de retour

Le 17 mars 2020

  • Femme se mouchant sur un fond de nature

Le printemps est là, avec lui arrive la saison des allergies aux graines et pollens. Les premières fortes concentration de graines de bouleaux dans l'air on été observées durant tout le mois d'avril. Après cette allergie suit celle aux pollens de graminés, que l'on appelle plus communément "le rhume des foins". Celle-ci peut s'étendre pour les sujets sensibles jusqu'à la fin du mois d'août. Ces deux allergies sont fort distinctes, une personne sensible aux graines de bouleaux ne l'est forcément pas aux pollens, et inversement. 

Pour information, le seuil de sensibilité aux graines de bouleau est beaucoup plus élevé que celui aux pollens de graminés (pour 90% des allergiques, il est de 80 gr/m3 contre 50gr/m3 pour les pollens). Nous sommes ici devant les deux principales allergies dont souffre les Belges, jusqu'à 25% de la population pour les allergies aux pollens.

Au niveau des symptômes, on peut souligner des yeux qui gonflent et qui pleurent, des difficultés respiratoires, le nez bouché et pour certains sujets, cela peut même aller jusqu'à de l'asthme. Afin de contrer ces effets, un peu de prévention s'impose. Il est donc conseillé de ne pas pratiquer d'activité physique en plein air, de laisser les fenêtres ouvertes, même en voiture, de faire sécher son linge dehors... Une médication est également envisageable. N'hésitez pas à demander conseil à votre médecin, ou votre pharmacien, il pourra facilement vous aiguiller vers un produit adapté à votre allergie et à vos symptômes. Dans les cas les plus avancés, il existe aussi des traitements de désensibilisation.

Si l'on parle souvent de bouleaux et de graminés, ce ne sont pourtant pas les seuls allergènes que nous croisons dans nos régions. A une moindre mesure, ou à une période différente, notons que le pollen d'aulne est très présent au alentours du mois de janvier et de février, et quant à l'Armoise, elle pollinise généralement au mois d'août.

Vers le haut