Dossier santé

Le soin des plaies et des brûlures

Le 19 juin 2020

Une plaie est une blessure de la peau. Écorchure, morsure, égratignure, piqûre, crevasse, coupure. Toute plaie doit être soignée car elle risque de se surinfecter.

En première intention :

  • On nettoiera la plaie et son pourtour, à l’eau et au savon afin d'éliminer les impuretés.
  • On la rincera à l’eau ou avec du sérum physiologique.
  • On la séchera par tamponnement avec une compresse stérile (jamais avec de l’ouate) et on la désinfectera à l’aide d’un antiseptique adapté.
  • On la protégera avec un pansement.

Quelques conseils complémentaires :

  • Celui qui soigne se lavera soigneusement les mains au préalable.
  • Assurez-vous d’être vacciné contre le tétanos !
  • Désinfectez toujours du centre de la plaie vers l’extérieur, pour éviter d’amener dans la plaie les microbes qui sont à l’extérieur.

Consultez toujours votre médecin en cas de plaie ‘‘grave’’ (morsure d’animal, plaie étendue, très souillée, qui saigne beaucoup ou en cas de localisation spécifique comme l’œil, le visage,
la main, sur une articulation…)

 

Comment réagir en cas de brûlure ?

Il est primordial d’agir rapidement. D’abord, éloignez la source de chaleur. Ensuite, refroidissez la brûlure pour en limiter la gravité. L’arrosage immédiat avec de l’eau durant au moins 20 min. permet de diminuer la température de la peau et donc d’éviter que la chaleur de la brûlure ne continue à aggraver les lésions. L’eau va également soulager immédiatement la douleur.

On parle des 3x20: 20min. sous une eau à 20° à 20cm du robinet.

Si possible, enlevez les bagues, montres, bracelets...

Une brûlure est une plaie. Après l’avoir refroidie, couvrez-la d’un linge stérile ou propre et humide.

Quand faut-il consulter ?

  • Dans le cas d’une brûlure de taille supérieure à la paume de la main de la victime ou dans le cas d’une brûlure au visage de plus de 2cm et / ou qui présente des cloques.
  • Dans le cas d’une brûlure chimique.
  • En cas de doute, appelez les secours (112), ne donnez rien à manger ou à boire à la victime et veillez à ce qu’elle ne prenne pas froid.

Si la brûlure est de taille inférieure et qu’elle ne touche pas le visage : soignez la plaie sur la base des recommandations ci-après.

Soins des brûlures du premier degré (superficielle, simple rougeur, sans cloque) :

Appliquez une pommade hydratante spécifique en couche mince, plusieurs fois par jour jusqu’à la disparition des rougeurs. Habituellement, un pansement n’est pas nécessaire.

Si vous souhaitez couvrir la plaie à l’aide d’une compresse, appliquez d’abord de la pommade sur la compresse. Les deux premiers jours, un antidouleur peut être utile.

Soins des brûlures du second degré avec présence de cloques :

Il ne faut percer ou couper la cloque que si elle provoque des tensions et donc de la douleur.

  • Utilisez de préférence des ciseaux ou des aiguilles stériles. A défaut, désinfectez-les avec de l’alcool.
  • Appliquez une couche de pommade pour brûlures (2 à 3 mm) sur une compresse stérile, posez-la ensuite sur la plaie.
  • Fixez la compresse avec un pansement légèrement élastique qui ne colle pas à la peau.
  • Changez le pansement 1 fois par jour : rincez la plaie sous l’eau courante tiède, ainsi vous détachez la compresse et enlevez la pommade en même temps.

Après une brûlure cicatrisée, toujours appliquer une protection solaire (indice 50+) durant au moins un an !

Pour soigner les brûlures, ayez toujours dans votre pharmacie :

  • Un flacon de désinfectant pour les mains ou gants jetables,
  • de la pommade hydratante (pour le traitement des brûlures du 1er degré et l’hydratation des brûlures du 2ème degré après guérison),
  • une pommade antiseptique pour le traitement des brûlures du 2ème degré et prévenir les infections,
  • des compresses stériles,
  • des bandes élastiques et auto-agrippantes,
  • une paire de ciseaux.