Dossier santé

Des dents en bonne santé

Le 29 mars 2016

  • Père se brossant les dents avec son fils

Caries, plaque dentaire ou tartre, même combat ! Pour conserver longtemps de bonnes dents, une bonne hygiène bucco-dentaire est fondamentale. Brosses à dents, choix du dentifrice, détartrage… faisons le point !

Comment (bien) se brosser les dents ?

Pour éliminer la plaque dentaire et éviter la formation de tartre (voir plus bas), il est essentiel de se brosser les dentsfois par jour. Mais pas n’importe comment ! Effectuez des mouvements rotatifs, et non horizontaux. C’est comme nettoyer une tache au sol : elle part mieux et plus vite si vous frottez en rond. La plaque dentaire, c’est pareil ! Ne négligez aucune dent : chacune doit être brossée sur toutes ses faces durant au moins 5 secondes. Multiplié par 32 dents, cela fait un peu moins de 3 minutes par brossage.

Quelle brosse choisir ?

Le choix de la brosse à dents est essentiel. Il en existe 3 types, en fonction de la dureté des poils.

  • Les brosses « strong » sont à éviter. Non seulement elles irritent les gencives, mais surtout, elles usent l’émail des dents !
  • Aux adultes, les dentistes recommandent donc les « medium ».
  • Les brosses « soft » sont indiquées pour les personnes qui souffrent de gingivite (inflammation de la gencive, qui se traduit souvent par un saignement de celle-ci) ou de parodontite (destruction du tissu de soutien des dents, qui peut mener à leur déchaussement).

Les prothèses dentaires doivent être nettoyées avec des brosses à dents spécialement conçues pour cet usage ou, à la rigueur, avec une brosse « soft ». En effet, la résine qui les compose est moins résistante que l’émail des dents naturelles. Il convient donc de la traiter avec douceur. 
Quant aux enfants, il leur faut une brosse à dents de taille et de forme adaptées à leur petite bouche.

Et les brosses à dents électriques ?

Tous âges confondus, la brosse à dents électrique cumule les avantages : les mouvements de rotation se font tout seuls, ce qui réduit le temps de brossage à 2 minutes, tout en nécessitant une moindre quantité de dentifrice. En général, l’essayer, c’est l’adopter ! Mais attention, tout comme une brosse à dents classique, il convient de changer de tête tous les 3 mois. Des poils de brosse usés et abîmés perdent en efficacité et en hygiène.

Vers le haut

À quoi servent le fil dentaire, les « brossettes » et les bains de bouche ?

Le brossage des dents n’est pas toujours suffisant pour éliminer les résidus alimentaires et la plaque dentaire situés entre les dents. Pour y parvenir, n’hésitez pas à y passer du fil dentaire, en veillant à ne pas blesser la gencive : allez-y doucement en suivant la courbure des dents. Ou, si l’interstice entre vos dents le permet, passez-y une brossette. Les bains de bouche aident également à éliminer la plaque dentaire. Ils renforcent l’action du dentifrice, mais ne se substituent en aucun cas à un brossage régulier.

Quel dentifrice choisir ?

Au rayon des dentifrices, vous avez l’embarras du choix ! Si toutes les formules contiennent des agents antibactériens et polissant (qui permettent de lutter contre la plaque dentaire), la plupart ont également des actions plus spécifiques. Exemples : certains dentifrices contiennent du fluor qui lutte contre les caries, d’autres forment une couche protectrice sur les dents sensibles au chaud et/ou au froid, d’autres encore contiennent de la chlorexidine, un puissant antibactérien qui lutte contre les bactéries responsables des gingivites, etc. Un autre phénomène, mais qui concerne tout le monde cette fois-ci, est l’érosion dentaire. Avec le temps, les dents s’usent naturellement. Mais certains aliments (sodas, fruits, vinaigres, etc.), le fait de grincer des dents (bruxisme) ou encore un reflux gastrique accélèrent ce processus. Plusieurs marques disponibles en pharmacie proposent donc des dentifrices et des bains de bouche destinés à lutter contre l’érosion dentaire.

Demandez conseil à votre dentiste : il est le mieux placé pour déterminer le ou les dentifrices les plus adaptés à votre cas.

 

 

Pourquoi faut-il aller chez le dentiste ?

Même si vous vous brossez les dents dans les règles de l’art, rendez-vous chez le dentiste au moins une fois par an. Vous pouvez y bénéficier d’un détartrage, une technique de nettoyage qui permet de décoller le dépôt de tarte de vos dents. Mais c’est également l’occasion pour votre dentiste de contrôler la bonne santé de votre bouche et vérifier que vous n’avez pas de carie ou une autre maladie dentaire.

Caries, plaque dentaire et tartre :

  • La carie est une lésion de l’émail et/ou de la dentine. Elle est causée par les productions acides des bactéries naturellement présentes à la surface des dents, qui s'attaquent à l'émail. La dent devient vulnérable et les bactéries peuvent, littéralement, y faire leur trou !
  • La plaque dentaire est une pellicule composée de minuscules résidus d’aliments, de bactéries et de salive qui reste collée sur nos dents chaque fois que nous mangeons.
  • Quand elle n’est pas éliminée, la plaque dentaire se calcifie et se transforme en tartre. Celui-ci a tendance à se déposer à la jonction entre la dent et la gencive.

Vers le haut