Dossier santé

Comment diminuer la sensibilité dentaire ?

Le 12 juillet 2016

Si, à l'approche des beaux jours, vous ressentez une crainte à l'idée de mordre à pleines dents dans une glace ou de boire un jus de fruits bien frais, vous souffrez sans doute d'hypersensibilité dentaire. Cette intolérance au froid, mais également aux aliments chauds, est due à une exposition de la dentine, cette partie à la base de la dent qui est beaucoup plus sensible à cause du nombre important de terminaisons nerveuses.

Cette exposition peut être due à une rétraction de la gencive, un brossage trop vigoureux ou encore à un grincement de dents trop fréquent.

Pour contrer cela, il existe des dentifrices adaptés qui réduisent cette sensibilité dentaire. Quelques gestes faciles peuvent également diminuer les effets de ce trouble. Utiliser une brosse à dents à poils plus souples, se brosser les dents moins énergiquement en poussant moins fort sur les dents, éviter les aliments acides entre les repas, jus de fruits, sodas...

Quels produits faut-il choisir pour diminuer sa sensibilité dentaire ?

Les dentifrices :

Ils contiennent des agents actifs capables de favoriser la re-minéralisation de l'émail. Lors d'un brossage, ces agents actifs se fixent aux dents et améliorent la teneur en minéraux de celles-ci.

Ces dentifrices sont généralement composés de fluorure de sodium, d'étain de calcium ou d'amine. D'autres produits favorisent également la réparation de l'émail en synthétisant un de ses composants naturels, l'hydroxyapatite.

En plus des produits cités plus haut, certains dentifrices contiennent des substances capables de boucher les tubulis dentinaires ; ce qui permet d’agir rapidement sur la sensation de lancement dans la dentition.

Il est conseillé d'utiliser ces dentifrices matin et soir, sur une période de 3 mois. Pour encore plus accentuer leur effet, il n'est pas obligé de se rincer la bouche à l'eau après le brossage.

Les bains de bouche :


A utiliser en complément du brossage, ils contiennent également des sels fluorés et des agents protecteurs de même composition que les dentifrices. Une utilisation durant une quinzaine de jours après chaque passage de brosse à dents est en général suffisante.

Les brosses à dents :


Contrairement à une idée reçue, les brosses à dents à poils souples sont plus efficaces pour le brossage car les poils usent moins l'émail et glissent plus facilement dans l'espace inter-dentaire.

En cas de sensibilité haute, il existe des brosses à poils extra-souples avec brins arrondis. Attention à ne pas trop presser la brosse sur les dents pour ne pas favoriser l'érosion de l'émail et préférer des mouvements verticaux de la gencive vers la dent plutôt que horizontaux.

Quelques conseils supplémentaires :

  • Après la consommation d'aliments acides, il vaut mieux attendre 30 minutes avant de se brosser les dents pour permettre à l'émail de durcir à nouveau.
  • Eviter les brosses à poils durs ou moyennement durs qui favorisent l'érosion de l'émail et attaquent les gencives.
  • Ne pas utiliser un dentifrice « blancheur » quotidiennement. Ses principes actifs ont tendance à être plus abrasifs. Alterner avec un dentifrice pour dents sensibles.

Vers le haut