Dossier santé

Le drainage, source de santé

Le 10 décembre 2020

Le drainage est la première étape à toute action de revitalisation. Plusieurs facteurs peuvent favoriser l’accumulation de déchets dans l’organisme :

  • Faiblesse des fonctions d’élimination.
  • Insuffisance circulatoire.
  • Développement de la flore de putréfaction avec production d’amines toxiques.
  • L'excès alimentaire ou la nourriture rapide trop transformée ("la malbouffe")

Ces facteurs peuvent avoir plusieurs origines : 

  • Une origine externe due aux conservateurs, pesticides, métaux lourds qui bloquent les processus enzymatiques précis.
  • Une origine interne (amines diverses, résidus métaboliques) car les déchets s’accumulent alors dans l’organisme, le sang, les tissus et peuvent même pénétrer dans les cellules et perturber les métabolismes.

Les surcharges de toxines peuvent être à l’origine de divers troubles :

  • fatigue
  • arthrose,
  • allergies
  • capitons...

On parle d’encrassage de l’organisme.

Le meilleur des drainages touchera les 3 principaux organes d’élimination :

  • Le foie
  • Les reins
  • Les intestins

Afin d'effectuer un drainage en profondeur :

Il est conseillé d’associer plantes et oligo-éléments.

  • Les plantes (artichaut, cassis, tilleul, chardon marie...) amènent une action spécifique, anti-inflammatoire, anti-oxydante, diurétique, cholérétique, dépurative et de régulation des lipides sanguins.

  • Les oligo-éléments et minéraux évitent la déminéralisation pouvant s’observer en cas de drainage. Ils sont également des catalyseurs d’enzymes détoxifiantes ( zinc, cuivre,sélénium, magnésium, chrome...)

Le drainage sera conseillé :

  • A chaque changement de saison ( printemps / automne )
  • Lors d’excès : surmenage, activité stressante, sport intense, fêtes...
  • En cas d’allergie, d’infections à répétition, d’asthme.
  • En complément d’un régime hypocalorique. Minceur, rétention d’eau.
  • En complément d’autres traitements, lors de manifestations articulaires douloureuses, arthrose, hypercholestérolémie, par exemple.

Les cures durent en moyenne 15 jours à un mois. 

Demandez plus de conseil à votre pharmacien sur la cure à entreprendre en fonction de vos besoins.

Vers le haut