Fiche pratique

Mesurez vous-même votre tension artérielle à votre poignet

Le 15 mars 2016

  • Homme prenant sa tension artérielle avec un tensiomètre à son poignet

Afin de mesurer efficacement votre tension artérielle à l'aide d'un tensiomètre, suivez ces quelques conseils :

Quelques premiers points importants

Si l’intérêt de l’automesure, dans le diagnostic et le suivi de l’hypertension artérielle est aujourd’hui bien établi, il est important d’insister sur les points suivants :

  • L’automesure requiert l’utilisation d’un tensiomètre validé.
  • Les conditions de mesures devront être respectées.
  • L’automesure ne doit en aucun cas remplacer la mesure de la pression artérielle au cabinet  de consultation et sa pratique devra être accompagnée par votre médecin traitant.
  • De même, n’adaptez jamais votre traitement médicamenteux sans l’avis de votre généraliste.

Vers le haut

Quel tensiomètre acheter ?

  • L’appareil doit être validé sur base d’essais cliniques appliquant un protocole reconnu.
  • Un certificat de garantie (à compléter lors de l’achat) doit accompagner votre tensiomètre.

     

Vers le haut

Conditions de la mesure de tension au niveau du poignet 

L’exactitude de la tension sanguine mesurée n’est pas uniquement déterminée par un bon tensiomètre. La position du corps et les circonstances dans lesquelles vous effectuerez la mesure sont tout aussi importantes. Il est donc essentiel que l’acquisition d’un tensiomètre d’automesure s’accompagne d’une phase d’apprentissage par un professionnel de la santé.

  • Mesurez votre tension aux mêmes moments de la journée afin de pouvoir comparer les valeurs.
  • Faites les mesures avant de prendre vos médicaments, de préférence avant le repas, ou 3 heures après, ou suivant les indications de votre médecin.
  • Ne buvez pas de boissons à base de caféine (ex. café, coca), ne fumez pas et ne faites pas d’efforts physiques dans la demi - heure précédant la mesure.
  • Asseyez-vous au moins 5 minutes avant d'effectuer une mesure et veillez à être détendu.
  • Mesurez votre tension en position assise, dans une pièce calme et agréable.
  • Placez le brassard autour du poignet dénudé et attachez le fermement sans trop serrer. Pour la facilité d’utilisation, le bras gauche pour les droitiers et droit pour les gauchers et également celui où la tension est la plus élevée, si elle diffère d’un bras à l’autre.
  • Lors de la mesure, le bras sera soutenu (par exemple posé sur une table), la main sera ouverte et le brassard se trouvera au même niveau que le cœur.
  • Evitez d’entraver la circulation (N’enroulez pas votre manche pour mesurer votre tension, mais enlevez votre bras de votre vêtement ! Enlevez également votre montre et vos bijoux).
  • Durant la mesure, respirez normalement et évitez de parler ou de bouger car cela peut fausser les résultats (plus élevés).
  • Faites 2 à 3 mesures à la suite (attendez 5 minutes, brassard ouvert, entre chaque mesure). Le résultat correspond à la moyenne des mesures effectuées.
  • Il est essentiel d’enregistrer les résultats (mémoire interne de l’appareil, cahier d’automesure).

Maniez votre tensionmètre avec soin :

  • Protégez-le d’éventuels coups ou chutes, contre l’humidité et la poussière.
  • Ne l’exposez pas directement aux rayons solaires ou à d'importantes différences de température.
  • Ne l'utilisez pas à côté d'un champ magnétique puissant (GSM ou émetteur radio) cela pourrait perturber son fonctionnement.
  • Faites le contrôler régulièrement (au moins tous les deux ans) par le fabricant.

Vers le haut